Afrique-France : coronavirus et « effet pangolin », la note qui agite les réseaux diplomatiques


Tchad: quand les kleptocrates frappent plus fort que la maladie